Sea to Sea: Both Sides Now Tentet

Interprètes

Christine Jensen - saxophone, composition

Brad Turner - trumpet

Ingrid Jensen - trumpet

Shirantha Beddage - saxophone

Phil Dwyer - saxophone

Jean-Nicolas Trottier - trombone

Audrey Ochoa - trombone

Mike Downes - bass

Florian Hoefner - piano

Larnell Lewis - drums

 

 

Les grands ensembles de jazz sont l’antithèse de la distanciation sociale. Vous devez faire monter 15 ou 20 musiciens dans un autobus, puis les serrer les uns contre les autres sur une scène et leur demander de souffler dans leurs saxophones, trompettes et trombones, chacun dans les oreilles de l’autre. Les postillons sont inévitables. La Montréalaise Christine Jensen a accepté de relever le défi de créer un orchestre de jazz transcanadien en ces temps de coronavirus et d’interpréter la musique d’une icône canadienne. Dans le cadre de Ténacité, elle a recruté la crème des musiciens canadiens – Florian Hoefner de Terre-Neuve-et-Labrador, Phil Dwyer de l’île de Vancouver, le batteur Larnell Lewis, les trompettistes Ingrid Jensen et Brad Turner, les trombonistes Audrey Ochoa et Jean-Nicolas Trottier, le saxophoniste Shirantha Beddage et le contrebassiste Mike Downes. Elle propose le chef-d’œuvre de Joni Mitchell, Both Sides Now. Aucun autobus de tournée n’est nécessaire.

Regarder la vidéo

À propos des artistes

Christine Jensen :

Selon le Globe and Mail, la saxophoniste et compositrice Christine Jensen, basée à Montréal, est « une voix originale sur la scène internationale du jazz... [et] l’une des compositrices les plus fascinantes du Canada ». Elle est reconnue pour sa capacité à transférer le son intime d’un quatuor dans des ensembles plus importants. La musique de Jensen est interprétée par des ensembles du monde entier. Ces dernières années, Jensen est très occupée sur la scène internationale et emmène sa musique en Inde, au Pérou, en Argentine, au Chili, au Danemark, au Mexique, en Suède, en Turquie et en Haïti.

Brad Turner :

Le trompettiste, pianiste, batteur et compositeur Brad Turner est l’un des musiciens de jazz les plus recherchés et les plus estimés au Canada. En tant que leader, Brad lance neuf albums, dont sept en tant que trompettiste avec le Brad Turner Quartet et deux en tant que pianiste avec son trio. En 1997 et 1998, Brad remporte le prix Juno du meilleur album de jazz contemporain, et à nouveau en 2017 pour le meilleur album de jazz, en reconnaissance de son travail au sein du groupe de jazz électrique Metalwood, de renommée internationale. Il est également membre de la faculté d’études de jazz de l’Université Capilano à North Vancouver, en Colombie-Britannique.

Ingrid Jensen :

Saluée comme l’une des trompettistes les plus douées de sa génération, Ingrid Jensen est une enseignante, collaboratrice et soliste très recherchée. Selon le New York Times, elle est « aussi polyvalente que vigoureuse ». Après un diplôme du Berklee College of Music en 1989, Jensen devient la plus jeune enseignante de l’histoire du Conservatoire Bruckner de Linz, en Autriche. Dans les années 1990, elle enregistre trois CD très acclamés sur étiquette ENJA, qui en font l’une des trompettistes les plus recherchées sur la scène mondiale du jazz.

Larnell Lewis :

Le musicien, compositeur, producteur et éducateur Larnell Lewis a remporté un prix Grammy. Originaire de Toronto, Larnell s’impose rapidement comme l’un des batteurs les plus diversifiés et les plus recherchés actuellement sur la scène musicale. En plus de son poste de batteur de longue date au sein de Snarky Puppy, Larnell dirige de nombreux groupes à succès et fait des tournées mondiales avec certains des plus grands noms de la musique.

Phil Dwyer :

Phil Dwyer est membre de l’Ordre du Canada, membre honoraire du Conservatoire royal de musique et ancien lauréat du prix K.M. Hunter. En 2012, l’enregistrement orchestral de Phil, Changing Seasons, remporte le Juno du meilleur album de jazz. Il s’agit de l’un des 11 enregistrements sur lesquels joue Phil et qui sont récompensés par un Juno. Parallèlement à sa carrière de musicien, Phil est avocat, présentateur artistique, défenseur de la santé mentale et philanthrope.

Mike Downes :

Mike Downes, plusieurs fois récompensé par un Juno, est une force majeure de la scène musicale canadienne depuis le début des années 1980. Il s’est produit dans toute l’Europe, au Japon, en Corée du Sud, au Brésil, au Mexique, en Islande, aux États-Unis et au Canada. Sa vaste discographie en tant que contrebassiste, compositeur, arrangeur et producteur inclut ses propres albums Ripple Effect (gagnant du prix Juno pour l’album de jazz traditionnel de l’année 2014) et Root Structure (gagnant du Juno pour l’album solo de jazz de l’année 2018).

Florian Hoefner :

Né et élevé en Allemagne, formé à New York et maintenant basé au Canada, le pianiste et compositeur de jazz Florian Hoefner puise dans une myriade d’influences qui culminent dans sa marque unique de jazz moderne. Avec le Florian Hoefner Group, il lance trois albums qui récoltent des critiques élogieuses dans le monde entier. Il est lauréat de deux prix ASCAP pour jeunes compositeurs de jazz et du prix Étoile montante Stingray au Festival de jazz de Montréal. En septembre 2019, il lance son nouveau disque en trio avec piano First Spring sur étiquette Alma Record, avec Andrew Downing à la contrebasse et Nick Fraser à la batterie.

Audrey Ochoa :

Audrey Ochoa est l’une des joueuses de trombone les plus prolifiques d’Edmonton. Elle joue du jazz, du rock, de la pop, du latino, du punk, du ska et de tout autre genre qui l’intéresse. Audrey lance son premier album en 2014, Trombone and Other Delights, qui passe plusieurs mois consécutifs dans le palmarès de jazz de la plateforme !earshot, ce qui lui vaut la cinquième place dans le top 10 annuel de 2014. Elle lance son deuxième album Afterthought avec son trio en 2017. Son nouvel album présente ses propres compositions, interprétées par elle-même et deux des meilleurs musiciens d’Edmonton, Mike Lent et Sandro Dominelli.

Jean-Nicolas Trottier :

Jean-Nicolas Trottier est un tromboniste jazz actif sur la scène musicale montréalaise depuis 2000. En plus de faire partie des meilleurs ensembles jazz au Québec comme Joe Sullivan Bigband, Christine Jensen Jazz Orchestra, le Jazzlab Orchestra, l’Orchestre National de jazz de Montréal, Trombone Action, l’ensemble Rémi-Jean Leblanc et Rémi Bolduc & Random Masters, il est à la tête de ses propres projets, à titre de compositeur, arrangeur et tromboniste comme Acid Bunny, Jean-Nicolas Trottier 4tet, Jean-Nicolas Trottier 10tet et Jean-Nicolas Trottier Bigband. Il a enregistré sept albums en tant que leader, et plus d’une cinquantaine d’autre comme collaborateur et soliste invité.

Shirantha Beddage :

Le musicien Shirantha Beddage, deux fois finalistes pour un Juno, est saxophoniste baryton, compositeur et éducateur de Toronto. En tant que leader, il lance trois albums salués par la critique, soit Roots and Branches, Identity (finaliste pour un Juno en 2013) et Momentum (finaliste pour un Juno en 2017). Ses talents de compositeur sont en vedette dans la série télévisée Fargo, qui a remporté un Emmy, et sont récompensés par le prix Étoile montante Galaxie du Festival de jazz de Montréal et par le Concours d’écriture de chansons canadiennes.