Tin Men and the Telephone

Festival de jazz d'hiver d'Ottawa TD

31 Jan à 23h à Le Théâtre de la Cour des arts

Bio

En vedette :
Tony Roe – piano, effets visuels, électronique
Jamie Peet – batterie

Dans une critique très élogieuse, The Times (R. U.) faisait état d’un « concert du XXIe siècle dans lequel les gadgets multimédias et le sens de l’espièglerie se combinent pour créer quelque chose de nouveau et d’inattendu ». Le groupe Tin Men and the Telephone d’Amsterdam mélange l’électronique en temps réel, la projection d’effets visuels et la participation du public. Dans un premier temps, il encourage l’utilisation des cellulaires lors des concerts, laissant son application commander l’action suivante. Il invite le public à suggérer des mélodies, des rythmes et des accords, en direct, pendant le spectacle. L’application est un accessoire théâtral que ces talentueux musiciens utilisent à bon escient pour improviser à partir des décisions du public. Dans un retour à l’activisme et à la politique dans le jazz, le jazz acoustique et les sons électroniques futuristes se combinent. Le groupe propose une nouvelle expression, soit « la relocalisation mondiale des singes évolués vers une exoplanète terraformable », la crise climatique s’est aggravée et le moment est venu pour l’humanité de quitter la planète Terre. Vous devez collaborer à l’élaboration d’un plan pour réchauffer votre nouvelle maison et profiter des divertissements offerts en vol par Tin Men and the Telephone durant le trajet.

Site web